@lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV - @lorfm: TCRM Blida à Metz, présente son projet "Bliiida 2020" https://t.co/HxlaQ7d3WV -

SOPHIE LÉCUYER - L'Enclos

1 octobre 2014 → 15 octobre 2014

Née en 1987 à Épinal, Sophie Lécuyer vit et travaille à Nancy comme plasticienne et illustratrice. Diplômée à l'École nationale supérieure d'art de Nancy en 2010, elle manie régulièrement l'iconographie traditionnelle, en mêlant à sa pâte la cruauté latente dont se nourrissent les contes.

À l'invitation de Modulab, elle occupe la nef des trinitaires par un jardin clos polygonal (variation sur une première réalisation en 2013 à Nancy, en forme de serre), paravent circulaire dessiné à l'encre de chine sur rhodoïd, tandis que le choeur contient l'évocation d'un jardin monastique de simples, montage de gravures dans quatre structures carrées.