@rimbaud_tec: RT @TCRMBLIDA: Jeudi et vendredi, nous avons acceuilli des petits nouveau au sein du Poulailler de TCRM-BLIDA. Tout frais sortis des oeufs… - @TCRMBLIDA: Jeudi et vendredi, nous avons acceuilli des petits nouveau au sein du Poulailler de TCRM-BLIDA. Tout frais sortis des oeufs 🥚🐣🐥 - @mariejoseblues: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @Martin5667: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @TCRMBLIDA: Du 10 juillet au 11 aout, 5 semaines d'atelier jeune public à TCRM-BLIDA ! Pour s'inscrire >>… https://t.co/9Zer5Uacf1 - @Dohem_G: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @EliseLB44: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @gaellekermen: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @d5343313: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @GAUTIERDaniel1: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @Itvan: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @MOInsoumus: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @emile_zapata: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @GurguX: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @Marine8338: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @hiphop_militant: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @OlivierPicot2: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @christine_bache: RT @CarolineFiat54: Camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz: une situation inacceptable qu'il faut absolument résoudre en mutualisant no… - @Steinbeck001: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… - @jlm_jelaime: RT @CarolineFiat54: Je me rends actuellement au camp de migrants près de Tcrm-Blida à Metz, accompagnée d'un collectif associatif et de mil… -

Les Courtisans

Chaque année en France, ils sont entre 400 et  500 courts métrages à être lâchés dans la nature et leur espérance de vie n’est estimée qu’à 1 ou 2 projections. 

INDIGNE dans un pays comme le nôtre qui porte haut et fier son cinéma !

Pourtant rien n’est fait pour résorber radicalement ce clivage installé entre les longs et les courts… 

Rien ? Non pas rien, car Les Courtisans tentent un sauvetage in extremis de ces œuvres marginalisées par leur durée en leur offrant des refuges itinérants : le Court-Toit…

Diplômé depuis 2010  d’un master Cinéma et Audiovisuel, Jérémy a travaillé quatre ans pour le Festival du Film Italien de Villerupt. Habitué à travailler dans le monde associatif, il voit en cette association Les Courtisans, l’occasion d’être maître de l’univers intergalactique et initiateur d’une nouvelle offre culturelle de diffusion.

Diplômée depuis 2014 d’un master à Sciences Po Lille et à l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Lille, Camille s’est dirigée vers la gestion de projets culturels et les stratégies de développement des industries culturelles et créatives. Ce projet lui permet donc de devenir propriétaire d’une baraque à frites et actrice d’un renouveau culturel.

Facebook

Site

ESPACE OCCUPÉ:

VIDÉOS:

GALERIE PHOTO: